FOSS
MENU
FOSS

La technologie proche infrarouge et vous

Par Richard Mills, rim@foss.dk
L'analyse proche infrarouge est devenue indispensable à l'industrie alimentaire moderne. Mais comment les utilisateurs de cette technologie peuvent-ils s'assurer que leur flotte grandissante d'instruments proche infrarouge fonctionne parfaitement en permanence ? Pour Bay State Milling Company, c'est le système appelé FossAssure qui a apporté la solution.

Bay State Milling Company dispose actuellement de 16 instruments proche infrarouge d'analyse des farines sur différents sites aux États-Unis. Ils font tous l'objet d'une maintenance pour optimiser leurs performances, et comme la plupart des instruments proche infrarouge modernes aujourd'hui, ils sont très stables. Toutefois, ils nécessitent une certaine vigilance pour vérifier que tout fonctionne parfaitement jour après jour dans les environnements de mouture, souvent synonymes de poussière et de vibrations, dans lesquels ils doivent être utilisés.

En gardant cet objectif en vue, les contrôleurs qualité de Bay State Milling Company ont fait équipe avec les développeurs FOSS pour aider à concevoir le système FOSS aujourd'hui appelé FossAssure. Ce système a apporté des bénéfices opérationnels et une tranquillité d'esprit, tout en préparant le terrain pour l'amélioration continue des procédures de contrôle de la qualité.


Performances 24H/24, 7j/7

Les instruments utilisés sont les analyseurs FOSS NIRS DS2500, qui servent principalement à mesurer des paramètres clés du contrôle de la qualité de la farine tels que les teneurs en humidité, en protéines et en cendres.

« Nous avons sélectionné l'instrument pour son exactitude et sa précision et avons été très satisfaits de cette décision » explique Jennifer Robinson, VP de l'Assurance Qualité de l'entreprise. « Cependant, le fonctionnement de cet instrument va dépendre exclusivement de la qualité de sa maintenance. Le bon état de mes instruments est particulièrement important : effectuons-nous une maintenance préventive et rencontrons-nous des problèmes en termes de vibrations et de température ? »

 

Les variations de température et les environnements de mouture poussiéreux sont quelques-unes des menaces les plus évidentes pour les instruments proche infrarouge.

 

Virtuellement réunis dans une même structure
Avec le système FossAssure, les instruments sont surveillés par le support technique FOSS pour contrôler la régularité des leurs performances. Les rapports de performances mensuels incluent des alertes sur les problèmes potentiels avant que ces derniers n'affectent les performances des instruments et n'entraînent des immobilisations coûteuses. À partir des contrôles diagnostiques, le collaborateur du support technique peut également déterminer la stabilité des instruments conformément aux normes officielles.

Grâce aux informations régulières sur la famille d'instruments concernée, le collaborateur du support technique devient rapidement l'interlocuteur privilégié auprès de Bay State Milling Company, car il connaît bien l'organisation, les sites et les instruments et est parfaitement informé sur la situation, ce qui lui permet de formuler les recommandations adaptées. « Rester connectés à l'ensemble des 16 instruments est un défi » précise Robinson. « Pour moi, la valeur ajoutée tient au fait qu'un expert FOSS étudie les performances de mes instruments et m'adresse un rapport synthétique m'informant du bon fonctionnement ou des problèmes existants. »

 

Bénéfices concrets
Sans FossAssure, Robinson devrait passer beaucoup plus de temps « sur le terrain », à procéder à des contrôles manuels sur différents sites ainsi qu'à éditer des rapports et à étudier les informations produites.

Alors qu'une lampe défaillante, les variations de température et les environnements de mouture poussiéreux représentent les menaces les plus évidentes vis-àvis des performances, la mise en œuvre des procédures opératoires de référence constitue un autre facteur de risque. Par exemple, les filtres et les coupelles à échantillon doivent être correctement nettoyés et les diagnostiques effectués en se basant sur les procédures détaillées applicables à l'échelle de l'entreprise et relatives à la façon dont les opérateurs doivent utiliser les instruments.

C'est ici que la connectivité du programme FossAssure fait toute la différence. « Au cours des 24 années passées à travailler dans le contrôle qualité, le développement des logiciels de mise en réseau a fait partie des avancées les plus radicales » d'après Robinson. « Je peux depuis mon bureau vérifier que tout fonctionne correctement, que les diagnostiques sont effectués et ainsi de suite. »

Et dans l'éventualité où Bay State Milling Company doit faire part d'un problème, elle échange avec un interlocuteur connaissant parfaitement les instruments, car le support technique ne part pas de zéro s'agissant des politiques appliquées, de la maintenance, etc.

Grâce aux données pertinentes disponibles, la focalisation sur le problème est simple et rapide. « J'ai souvent été confrontée à la situation suivante : vous travaillez dans l'usine et l'instrument semble fonctionner correctement, à la satisfaction de tous », explique Robinson. « Mais lorsque vous commencez à recueillir des résultats hors spécifications, la question se pose : s'agit-il du processus ou de l'instrument ? Avec FossAssure, nous pouvons identifier et démontrer que l'instrument n'est pas à l'origine du problème. Ce système est synonyme de tranquillité d'esprit car je sais qu'un professionnel formé garde un œil sur les instruments et leurs performances. »

Les trois piliers de l'amélioration continue
Garantir non pas qu'un mais que tous les instruments délivrent des performances optimales est désormais possible au quotidien, ce qui ouvre la voie pour l'amélioration future des procédures de contrôle de la qualité.

Pour les entreprises qui envisagent une installation semblable pour leurs activités analytiques, Robinson décrit les trois étapes à suivre. Premièrement, sélectionnez un instrument dont vous savez qu'il délivre des résultats exacts de manière constante. Deuxièmement, faites-le bénéficier de la maintenance FossAssure. Et troisièmement, élaborez des politiques et des procédures solides pour garantir les performances d'un groupe d'instruments, en tirant parti des connaissances et de l'expertise proposées par FOSS. « De cette façon, vous entrez dans un cercle vertueux d'amélioration continue », conclut-elle.


  « Au cours des 24 années passées à travailler dans le contrôle qualité, le développement des logiciels de mise en réseau a fait partie des avancées les plus radicales »
Jennifer Robinson